PIERRE FREY PARIS : « LE LIN EST INTEMPOREL : C’EST ESSENTIEL DANS LA DÉCORATION !»

Pierre Frey Paris Flashball, Julien Colombier

Huit décennies de création, d’innovation et d’excellence : la maison Pierre Frey expose ses «Tissus Inspirés » jusqu’au 12 Juin 2016 au musée des Arts Décoratifs à Paris. Une consécration qui enchante Pierre Frey, petit-fils du créateur et Ambassadeur Masters of Linen. Il nous a accordé un entretien, paru dans notre journal « Le Fil du Lin #14 ». Visionner l’interview video

Pierre Frey
Pierre Frey ambassadeur Masters of Linen

Tissus inspirés : dans les archives de la maison Pierre Frey

« Cette exposition, c’est une consécration, un projet sur lequel nous travaillons depuis depuis un an et demi. C’est très excitant, notre grand-père, fondateur de la maison, aurait été très fier ! Pierre Frey est une petite marque, certes connue du public mais elle demeure une maison à 100% familiale, menée par trois fils et un père. Nous allons pouvoir raconter notre histoire, nos sources d’inspiration… Mon plus ancien souvenir de lin, qui m’a donné le goût de cette matière, s’appelle « Collobrières ». Créé en 1956, ce tissu Frey figure depuis parmi les best-sellers. Disponible en 90 coloris, c’est un lin mélangé et cet aspect lin, un peu brut, m’a toujours accompagné : il a recouvert les murs de la maison de campagne de famille et je l’utilise encore chez moi, mon père également… Son esthétique est intemporelle et il s’avère incroyablement résistant : lorsque ma grand-mère a changé sa tenture murale, elle m’a avoué que celle-ci avait été installée 40 ans auparavant. Je me suis amusé à aller chercher un échantillon de la même référence : la couleur n’avait même pas bougé ! Aujourd’hui, il figure encore dans notre « top 3 » des meilleurs ventes, au sein d’un catalogue de 7000 références. Et le lin entre également dans la composition des deux autres meilleurs ventes ! [NDLR Shabby et Porto Fino]. La maison Frey était un peu avant-gardiste dans l’usage du lin. En 1956, mon grand-père l’avait fait élaborer auprès d’un fournisseur reconnu, très recherché car novateur, un aventurier du mélange de fibres. »

Racines et provenance

« Nos clients demandent la provenance du tissu, donc de la fibre. Beaucoup proviennent de France, en majorité de notre usine dans le Nord ; le lin pousse à quelques kilomètres de là. Ce lin Made in Europe, certifié par le label Masters of Linen, c’est un gage de qualité, une vraie valeur ajoutée marketing. Aujourd’hui, c’est primordial. Etre ambassadeur de cette filière européenne très dynamique est forcément un honneur pour moi. Les liens avec la CELC étaient déjà forts, notamment avec les lanternes en lin pendant Paris Déco Off, qui nous ont offert une belle visibilité. Je vais ainsi, grâce à mon nouveau rôle, parler du lin avec plus de savoir-faire, réaliser des voyages avec nos clients pendant la floraison du lin, en France et en Belgique, qui s’achèveront dans notre usine. La presse internationale sera aussi de l’aventure.

Il faut rappeler qu’il s’agit de la seule fibre européenne à 100% : c’est important de faire vivre notre pays, sa culture et son économie. Aujourd’hui, la soie provient de Thaïlande, le coton d’Inde, la laine d’Irlande ou de Nouvelle-Zélande… Le lin est aussi plus écologique et c’est un incontournable gage de qualité. En plus d’être une fibre magnifique, ses avantages naturels s’avèrent de formidables atouts. »

Pierre Frey Paris « Waffle » 2016Le lin selon Pierre Frey

« Pour moi, le « style » du lin se situe entre « rustique chic » et « intemporelle élégance » : de mes rideaux au canapé, de ma tenture murale aux coussins, en passant par mon sac d’ordinateur ou de voyage, je mets du lin partout au quotidien ! Je porte des costumes en lin, j’aime particulièrement les mélanges. Froissé ? Non, il vit, c’est là tout son chic. Il vit bien, longtemps, l’aspect « vécu » c’est justement ce que nous recherchions avec notre tissu « Shabby ».

Le lin, c’est essentiel dans la décoration. On conserve le même intérieur dix ans : cette fibre intemporelle s’impose naturellement. Il n’y a pas de mode dans le tissu de décoration. Je me mêle un peu de fabrication et surtout de création. Ma première collection pour Boussac, la plus jeune de nos 5 marques et dont je suis directeur créatif, est parue cette année. Nous y avons concocté un tissu 3D en lin, viscose, mohair et fil iridescent façon lurex, une sorte de gaufre en 3D ! Il s’appelle « Waffle » et a une vraie « gueule », une allure terrible ! Les clients étaient bluffés. Très chic, différent, inattendu. Le lin, c’est universel : je vivais aux Etats-Unis entre 2007 et 2012 ; 3 de nos clients New Yorkais comprenaient le lin. Aujourd’hui, tous y réclament du lin, justement pour son chic intrinsèque. Même au Moyen-Orient, où règne le culte du strass, on y prend goût. Il y a un retour positif des clients : résistance, matière douce au toucher, facile d’entretien. Les décorateurs mettent du lin partout, pour son allure et ses avantages, mais les nouveaux clients qui y goûtent y reviennent aussi. » www.pierrefrey.com

Propos recueillis par Elodie Pallasse Leroux – Journal Le Fil du Lin #14

Linen Lux 2016

 

Soyez #Ultralin
Ne ratez rien des actualités #UltraLin en rejoignant les réseaux sociaux :
Facebook : La confédération européenne du lin et du chanvre 
Instagram : @wearelinen
Twitter : @wearelinen
Pinterest : We Are Linen
Vimeo : We are Linen

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Share on LinkedInShare on StumbleUponPrint this pageEmail this to someone
  
Copyright © CELC - linenandhempcommunity
Innovation
Lifestyle
Portraits

2 thoughts on “Pierre Frey Ambassadeur Masters of Linen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *