Grande première à Eindhoven ! Ce pont pour piétons 100% biosourcé de 14 mètres de long est une alternative écologique aux matériaux de construction conventionnels. Entièrement constitué d’un biocomposite de fibres de lin et chanvre/ PLA),  et conçu en intelligence collective, il est le fruit d’une collaboration entre de grandes universités et des entreprises hollandaises innovantes.

biocomposite flax bridge

image : TU/e

Dans le but de démontrer une alternative plus écologique aux matériaux communément employés dans la construction, des étudiants hollandais ont bâti un pont de 14m de long en utilisant des fibres de lin et de chanvre. Baptisé « biobridge », le pont en biocomposite de lin, installé à Eindhoven (Pays-Bas), a ouvert au public le jeudi 27 octobre à 16:15.

Les fibres de lin et de chanvre, qui en forment le matériau de base, sont prises dans une mousse biologique en PLA (acide polylactique)  puis coulées dans une bio-résine. Un processus industriel qui garantit l’extrême durcissement du produit final.

“S’il existe déjà des projets de ce type à base de matériaux biosourcés, jamais au paravent ils ne portaient des structures elle-même 100 % biosourcées », s’enthousiame Rijk Blok, chef du projet au sein de l’Université TU/e . “Nous attendons beaucoup de cette expérience pour en apprendre plus sur le comportement du biocomposite sur le long terme. »

biocomposite flax bridge

Un pont en biocomposite de lin ? dans quel but ?

Les initiateurs du projet espèrent que ce pont montrera le potentiel du biocomposite lin/chanvre/PLA comme une alternative durable aux matériaux de construction conventionnels, dommageables pour l’environnement.  “L’usage d’un biocomposite dans la construction réduit notre dépendance aux ressources fossiles non renouvelables et nous rapproche des buts de l’économie circulaire où produits et ressources sont réutilisés », ajoute Rijk Blok. “Dans l’avenir, j’espère voir plus de matériaux de ce type dans nos constructions. »

Un projet d’intelligence collaborative

Ce pont est issu du Projet de Recherche 4TU Lighthouse  ‘B3: Un pont pour piétons 100% biosourcé’. Avec pour partenaires le TU/e (chair Innovative Structural Design), TU Delft, la composite company NPSP et le Center d’Expertise Biobased Economy, une collaboration entre Avans Hogeschool et HZ University of Applied Sciences. Le projet a été co-fundé par la Stichting Innovatie Alliantie (SIA).

———————————————————————-

Source : University of Technology Eindhoven (NL)

Plus d’infos : https://www.tue.nl/en/university/news-and-press/news/24-10-2016-the-worlds-first-biocomposite-bridge-on-the-tue-campus/


 

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Share on LinkedInShare on StumbleUponPrint this pageEmail this to someone
  
Copyright © CELC - linenandhempcommunity
Eco building
Eco design
Innovation
News
Sustainable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *